Parfois le soir quand je n’arrive pas à dormir, je passe de clip en clip jusqu’à atteindre les bas-fonds d’Internet, ce qui me permet de vous ramener les clips les plus mauvais que j’ai eu l’opportunité de voir.

Aujourd’hui rien de bien folichon à part, Tonje Langeteig. Derrière ce nom a couper le beurre avec un ours ce cache une « adulescente », rêvant de paillettes et de soirées à quatre heures de l’après-midi (bah oui passer 18h, c’est trop tard).

On prend les vieux clichés des clips de RnB et on le met à la sauce « Beauf qui ne comprend pas cette culture », rappeur blanc avec la casquette sur le côté (car oui ce sont des rebelles), chanteuse à moitié vêtue me faisant penser à une escort-girl russe (un peu usée), le tout dans une ambiance de soirée mondaine à faire fuir une loutre, vide comme un concert de Louis la Brocante.

Toi aussi ne deviens pas une CRAPPY Housewife et fais comme elle.