Comme vous l’aurez compris cette semaine on va s’attaquer à un clip qui a fait beaucoup parler de lui.

En bien ou en mal les avis divergent mais d’un point de vue artistique Justice et Romain Gavras nous livrent un clip d’une rare excellence, que ce soit au point de vue de la musique qui est comme l’indique le titre, stressante à souhait et le fait de prendre ça à la façon d’un documentaire, caméra au poing rend l’ensemble cohérent et assez malsain.

Loin de moi l’idée de relancer les polémiques autour de ce clip, je laisse juste les quelques mots de Gaspard Augé et Xavier de Rosnay clôturer cet article.

«Ce film n’a jamais été envisagé comme une stigmatisation de la banlieue, comme une incitation à la violence ou, surtout, comme un moyen larvé de véhiculer un message raciste. […] Nous voulions juste ouvrir le débat, susciter des questions, comme le font régulièrement le cinéma, la littérature ou l’art contemporain»